* *

Texte à méditer :   Un peuple civilisé ne mange pas les cadavres. Il mange les hommes vivants.   Curzio Malaparte
* *
Figures philosophiques

Espace élèves

Fermer Cours

Fermer Méthodologie

Fermer Classes préparatoires

Espace enseignants

Fermer Sujets de dissertation et textes

Fermer Elaboration des cours

Fermer Exercices philosophiques

Fermer Auteurs et oeuvres

Fermer Méthodologie

Fermer Ressources en ligne

Fermer Agrégation interne

Hors des sentiers battus
La liberté
N'oubliez pas de cliquer sur les liens des différentes problématiques, afin d'accéder à un choix de textes relatifs à cette problématique particulière.

- Peut-on prouver que l'homme est libre ?
- La liberté est-elle une illusion ?
- La liberté peut-elle être prouvée ?
- Quels problèmes philosophiques la notion de choix soulève-t-elle ?
 
 
I. L'essence de la liberté (définir la liberté)
 
- Suffit-il d'avoir le choix pour être libre ?
- Être libre, est-ce faire ce qui nous plaît ?
- La liberté est-elle le premier des droits ?
- Suffit-il d'être soi-même pour être libre ?
- Qu'est-ce qu'un citoyen libre ?
- Être libre, est-ce pouvoir dire « non » ?
- La liberté se définit-elle comme un pouvoir de refuser ?
- La liberté : intuition ou savoir ?
- La liberté n'est-elle que l'ensemble des droits ?
- Vouloir tout expliquer de l'homme, est-ce nier sa liberté ?
 - Changer d'avis, est-ce faire acte de liberté ?
- Être libre, est-ce agir spontanément ?
- Faut-il défendre sa liberté ?
- Puis-je être libre sans être responsable ?
 
 
1. La liberté : innée ou acquise ?
 
- Naît-on libre ou le devient-on ?
- Choisit-on d'être celui qu'on est ?
- La liberté est-elle une donnée de la nature ou une conquête de l'esprit ?
- Suis-je responsable de ce que je suis ?
- Sommes-nous responsables de ce que nous sommes ?

 
 
- L'expression "perdre sa liberté" a-t-elle un sens ?
- Peut-on ôter à l'homme sa liberté ?
- Peut-on renoncer librement à la liberté ?
- Un homme peut-il renoncer à sa liberté ?
- La liberté est-elle inaliénable ?
 
 
3. Engagement et liberté
 
- S'engager, est-ce perdre ou affirmer sa liberté ?
- S'engager, est-ce renoncer à sa liberté ?
- Faut-il opposer engagement et liberté ?
 
 
 
- Notre liberté de penser a-t-elle des limites ?
- Peut-on être plus ou moins libre ?
- Est-on plus ou moins libre ?
- L'idée d'une liberté totale a-t-elle un sens ?
 
 

- Peut-on avoir peur d'être libre ?
- Peut-on refuser d'être libre ?
- Qui a peur de la liberté ?
- La liberté peut-elle faire peur ?
- La liberté peut-elle être un fardeau ?
- La liberté est-elle notre plus grand bien ?
- Que recherche-t-on en réclamant toujours plus de liberté ?
- Peut-on exercer sa liberté sans prendre de risques ?
- En quoi la liberté est-elle une juste revendication de l'homme ?
- Pourquoi voulons-nous être libres ?
- La liberté a-t-elle un prix ?
 
 
- Le désir de liberté est-il un désir de pouvoir ?
 
 
- Suffit-il d'avoir le choix pour être libre ?
- À quelles conditions une action est-elle libre ?
- La liberté a-t-elle un prix ?
- Pour être libre, suffit-il de le vouloir ?
- Est-on d'autant plus libre qu'on est indifférent au jugement d'autrui ?
- Est-on d'autant plus libre qu'on est plus conscient ?
- La liberté est-elle possible sans un État pour la défendre ?
- La liberté est-elle possible sans le courage ?
- Si nous désirons être libres, qu'est-ce qui nous empêche de l'être ?
- Peut-on toujours rester libre ?
- La liberté d'échange est-elle la condition nécessaire de toute liberté ?
- Est-il facile d'être libre ?
- La liberté peut-elle s'affirmer sans violence ?
- Promettre, est-ce renoncer à sa liberté ?
- Peut-on exercer sa liberté sans prendre de risques ?
- Faut-il être seul pour être libre ?
 
1. Liberté et sagesse
 
- A-t-on besoin d'apprendre à être libre ?
- Faut-il apprendre à être libre ?
- Le savoir me rend-il nécessairement libre ?
- Est-il vrai que l'ignorant n'est pas libre ?
- Naissons-nous libres ou avons-nous à le devenir ?
- Qu'est-ce qu'être maître de soi ?
- La conscience est-elle source de liberté ou de contrainte ?
- Un homme sans passé peut-il être un homme libre ?
- Un homme sans mémoire peut-il être libre ?
- Pour être libre, n'avons-nous le choix qu'entre être tyran ou être sage ?
- Sans discipline, peut-on être libre ?
 
2. Liberté et vérité
 
- L'esprit reste-t-il libre quand il se soumet au vrai ?
- Peut-on être libre devant la vérité ?
- Reconnaître le vrai, est-ce perdre sa liberté ?
 
- La culture nous rend-elle libre ?
- Peut-on dire que « le but de l'organisation en société, c'est la liberté » ?

 

 
 
- Le respect du droit est-il pour la liberté une garantie ou un obstacle ?
- Le droit peut-il garantir la liberté ?
- Faut-il dire avec Voltaire que « la liberté consiste à ne dépendre que des lois » ?
- La loi constitue-t-elle, pour la liberté, un obstacle ou une condition ?
- La loi limite-t-elle la liberté ou lui donne-t-elle les moyens de se réaliser ?
- Être libre, est-ce n'obéir à aucune loi ?
- Le droit peut-il garantir la liberté ?
- Peut-on n'obéir à aucune loi ?
- Y a-t-il contradiction entre être libre et être soumis aux lois ?
- La liberté s'oppose-t-elle nécessairement à la loi ?
- L'idée de liberté est-elle compatible avec l'idée de loi ?
- La liberté humaine est-elle rendue impossible par la nécessité de l'obéissance aux lois ?
- Est-ce par le renversement des lois que s'exprime la liberté ?
- La liberté de chacun est-elle menacée par celui qui enfreint la loi ?
 
 
 
- Peut-on justifier l'esclavage ?
 
IV. Le problème du libre arbitre
 
- Peut-on parler de liberté intérieure ?
 
 
 
- Sommes-nous toujours libres dans nos décisions ?
- Sommes-nous libres lorsque rien, en nous ni hors de nous, n'oriente notre choix ?
- Peut-on affirmer à la fois que l'homme est libre et que la nature est soumise à des lois ?
- L'explication scientifique des conduites humaines est-elle incompatible avec l'affirmation de la liberté ?
- L'affirmation de ma liberté peut-elle se concilier avec le principe du déterminisme de la nature ?
- En réfléchissant sur la liberté, rencontrez-vous l'idée de destin ?
- La conscience que nous avons de notre liberté vient-elle de ce que l'avenir nous paraît indéterminé ?
 
- La spontanéité est-elle synonyme de liberté ?
- La spontanéité est-elle une marque de liberté ?
- Agir spontanément, est-ce agir librement ?
- Un acte gratuit est-il possible ?
- L'indifférence est-elle liberté ?
 
- Les hommes se croient-ils déterminés parce qu'ils se masquent leur responsabilité ou bien se croient-ils libres parce qu'ils ignorent les causes de leurs actes ?
- L'homme prenant conscience de ce qui le détermine renonce-t-il à devenir libre ?
- La liberté peut-elle se définir comme la nécessité comprise ?
- La liberté consiste-t-elle à accepter la nécessité ?
 
 
- L'avenir doit-il être pensé en termes de hasard ou de nécessité ?
- La pensée scientifique est-elle compatible avec l'idée de hasard ?
- Le hasard est-il une explication ?
 
- L'historien doit-il faire une place à la notion de hasard ?
- L'histoire est-elle le règne du hasard ?
- Les luttes et les guerres : effet de la nature des hommes, étape nécessaire de leur devenir historique, effet du hasard… ?
- L'histoire est-elle un destin ?
 
 
- Un acte libre est-il un acte imprévisible ?
 
- Le principe scientifique de déterminisme n'est-il qu'une nouvelle formulation de l'antique idée de destin ?
 
 
 
 
- Faut-il être raisonnable pour être libre ?
- Peut-on être libre sans le secours de la raison ?
- Puis-je être libre en vivant une passion ?
- Peut-on être à la fois libre et passionné ?
- La liberté peut-elle se définir comme l'obéissance à la raison ?
- N'y a-t-il de liberté que du jugement ?
 
 
3. Le libre arbitre et la question du mal
 
- Sommes-nous libres quand nous agissons mal ?
- Sachant ce qu'est le bien, peut-on faire le mal ?
 
 
 
- Une expérience de la liberté est-elle possible ?
- Se sentir libre implique-t-il qu'on le soit ?
- Suffit-il de se sentir libre pour être libre ?
- La conscience me fait-elle connaître que je suis libre ?
- La conscience d'être libre peut-elle être illusoire ?
- La conscience d'être libre peut-elle être une illusion ?
- La liberté se réduit-elle au sentiment que nous en avons ?
- Puis-je avoir la certitude que mes choix sont libres ?
 
 
- Puis-je être libre sans être responsable ?
- Suis-je responsable de ce que je suis ?
- Sommes-nous responsables de ce que nous sommes ?
- Obéir me dégage t-il de toute responsabilité ?
- Serait-on libre si l'on était affranchi de toute responsabilité ?
- N'est-on responsable que de ses propres actes ?
- Peut-on s'excuser en disant : « J'ai agi inconsciemment » ?
 
 
V. La liberté au sens politique
 
- L'idée d'une liberté totale a-t-elle un sens ?
- La liberté de chacun est-elle compatible avec le respect de l'intérêt général ?
- Les hommes peuvent-ils s'associer sans renoncer à leur liberté ?
- N'est-on libre qu'en étant citoyen ?
- Un homme privé de ses droits de citoyen est-il encore un homme libre ?
- La liberté politique se réduit-elle au fait de pouvoir vivre tranquillement ?
- La liberté de chacun s'arrête-t-elle seulement là où commence celle d'autrui ?
- Faut-il défendre sa liberté ?
 
 
- Peut-on dire que « le but de l'organisation en société, c'est la liberté » ?
 
a. La conception libérale de l'Etat
 
 
 
- Pour être libre, suffit-il d'avoir des droits ?
 
 
- L'indépendance suffit-elle à définir la liberté ?
- Être libre, est-ce la même chose qu'être indépendant ?
- Suffit-il d'être indépendant pour être libre ?
- Être libre consiste-t-il à se suffire à soi-même ?
- Dépendre d'autrui, est-ce aliéner sa liberté ?
- Toute limite rencontrée par l'homme est-elle un obstacle à sa liberté ?
- Être libre, est-ce ne rencontrer aucun obstacle ?
- Être libre, est-ce être autonome ?
- Être libre, est-ce n'obéir qu'à soi ?
- Être libre, est-ce faire ce qui nous plaît ?

- Faut-il être seul pour être libre ?
 
- La liberté de chacun est-elle compatible avec le respect de l'intérêt général ?
 
 
- Jusqu'à quel point y a-t-il antagonisme entre liberté et sécurité ?
- Le désir de sécurité et le désir de liberté sont-ils conciliables ?
- L'ordre s'oppose-t-il à la liberté ?
- L'exigence de l'ordre ruine-t-elle la liberté de l'individu ?
 
6. Liberté et obéissance (loi, contrainte, obligation)
 
- Y'a-t-il une servitude volontaire ?
- La liberté consiste-t-elle à n'obéir à personne ?
 
 

- Le respect du droit est-il pour la liberté une garantie ou un obstacle ?
- Le droit peut-il garantir la liberté ?

- La liberté de chacun est-elle menacée par celui qui enfreint la loi ?
- Peut-on n'obéir à aucune loi ?
- Est-ce par le renversement des lois que s'exprime la liberté ?
- Y a-t-il contradiction entre être libre et être soumis aux lois ?
- La liberté s'oppose-t-elle nécessairement à la loi ?
- La liberté de chacun est-elle menacée par celui qui enfreint la loi ?
- La loi constitue-t-elle, pour la liberté, un obstacle ou une condition ?

- L'idée de liberté est-elle compatible avec l'idée de loi ?
- La loi limite-t-elle la liberté ou lui donne-t-elle les moyens de se réaliser ?
- Faut-il dire avec Voltaire que « la liberté consiste à ne dépendre que des lois » ?

- La liberté humaine est-elle rendue impossible par la nécessité de l'obéissance aux lois ?
- Est-ce par le renversement des lois que s'exprime la liberté ?

 

- Exiger l'obéissance, est-ce nécessairement porter atteinte à la liberté ?
- L'obéissance est-elle incompatible avec la liberté ?
- Obéir me dégage-t-il de toute responsabilité ?
- Peut-on obéir librement ?
- Être libre, est-ce n'obéir qu'à soi ?

 
 
- L'autorité de l'État est-elle compatible avec la liberté des individus ?
- La compétence suffit-elle à fonder l'autorité ?
- À quelles conditions une autorité est-elle juste ?
- La liberté consiste-t-elle à s'affranchir de toute autorité ?
- Faut-il toujours se soumettre à l'autorité ?
 
d. Liberté et obligation
 
- Se sentir obligé, est-ce renoncer à sa liberté ?
- L'obligation morale est-elle négation de la liberté ?
- Peut-on opposer le devoir à la liberté ?
- Faire son devoir, est-ce renoncer à sa liberté ?

- La liberté se réduit-elle à l'absence de contraintes extérieures ?
- L'apprentissage de la liberté peut-il se faire sans contraintes ?
- La liberté implique-t-elle le refus de toute contrainte ?
- Peut-on forcer quelqu'un à être libre ?
- Est-il contradictoire d'affirmer qu'il faut contraindre pour libérer ?
- Toute contrainte est-elle un obstacle à la liberté ?
 
 
- La revendication de l'égalité menace-t-elle la liberté ?
- La liberté est-elle menacée par l'égalité ?
- La liberté et l'égalité sont-elles opposées ou complémentaires ?
- Faut-il rendre les hommes libres ou égaux ?
- Les hommes peuvent-ils en même temps être libres et égaux ?
- Puis-je être libre si les autres ne le sont pas ?
- Liberté, égalité, fraternité : y a-t-il un lien nécessaire entre ces trois exigences ?
- L'exigence de justice et l'exigence de liberté sont-elles séparables ?
 

- La liberté de parole suffit-elle à rendre l'homme libre ?
- La liberté d'expression est-elle nécessaire à la liberté de penser ?
- La liberté de penser peut-elle se passer de la liberté d'expression ?
- La liberté d'expression peut-elle être illimitée ?
- La liberté de penser consiste-telle à penser n'importe quoi ?
- La liberté de penser consiste-t-elle à penser ce que l'on veut ?
- Suis-je libre de penser ce que je veux ?
- Toutes les opinions sont-elles tolérables ?
- Peut-on à la fois défendre la liberté de penser et disqualifier l'opinion ?
- Y a-t-il de l'intolérable dans un esprit tolérant ?
- Faut-il tolérer toutes les idées ?
- Faut-il refuser toute liberté aux ennemis de la liberté ?
- Un État démocratique doit-il tolérer toutes les opinions ?
 
VI. La liberté en rapport aux autres notions du programme
 
-         Liberté et temps/histoire
 
- Pour la liberté, le temps est-il un obstacle ou un moyen ?
- Le temps libre est-il le temps où s'exerce la liberté ?
- Être temporels nous fait-il libres ou esclaves ?
- La connaissance du passé peut-elle être un instrument de notre liberté ?
- La connaissance de l'histoire nous rend-elle plus libres ?
- Un peuple sans mémoire peut-il être libre ?
 
-         Liberté et bonheur
 
- Peut-on être heureux sans être libre ?
- Peut-on être heureux et libre ?
- Faut-il choisir entre être heureux et être libre ?
- Sommes-nous d'autant plus heureux que nous sommes plus libres ?
- La quête du bonheur constitue t-elle un esclavage ?
- Dépend-il de nous d'être heureux ?
- La liberté peut-elle être un fardeau ?
 
- La liberté humaine est-elle limitée par la nécessité de travailler ?
- Le travail est-il nécessaire pour devenir libre ?
 

- Le développement de la technique permet-il aux homme d'acquérir une plus grande liberté ?
- La technique accroît-elle notre liberté ?
- Serions-nous plus libres sans machines ?
 
-         Liberté et justice / morale
 
- Peut-on concilier les exigences de la justice et celles de la liberté ?
- L'exigence de justice et l'exigence de liberté sont-elles séparables ?
- Nier la liberté, est-ce retirer toute signification à la morale ?
 
-         Liberté et art
 
- En quoi les artistes nous aident-ils à être libres ?
- De quelle liberté l'art témoigne-t-il ?
 
-         Liberté et État
 
- Peut-on affirmer que la force de l'Etat fait la liberté des citoyens ?
- La liberté est-elle possible sans un État pour la défendre ?
- L'Etat est-il l'ennemi de la liberté ?
- La fin de l'Etat est-elle la liberté ?
- L'autorité de l'État est-elle compatible avec la liberté des individus ?
- L'Etat restreint-il la liberté individuelle ?
- Qu'est-ce qu'un Etat libre ?
- Le pouvoir de l'Etat est-il facteur de liberté ou d'oppression ?
- Serions-nous libres sans l'Etat ?
- Serions-nous plus libres sans l'Etat .

- Un État démocratique doit-il tolérer toutes les opinions ?
 
-         Liberté et autrui
 
- M'engager envers autrui, est-ce renoncer à ma liberté ?
- Est-on d'autant plus libre que l'on est indifférent au jugement d'autrui ?
- La liberté de chacun s'arrête-t-elle seulement là où commence celle d'autrui ?
- Le respect de la liberté d'autrui fait-il obstacle à ma propre liberté ?
- Puis-je être libre si les autres ne le sont pas ?
- En quoi suis-je concerné par la liberté des autres ?
- Faut-il être seul pour être libre ?
- Dépendre d'autrui, est-ce aliéner sa liberté ?
 
-         Liberté et science
 
- En quoi l'existence des sciences humaines contribue-t-elle à renouveler le problème de la liberté ?
 
-         Liberté et matière et esprit
 
- Le corps est-il pour ma liberté un instrument ou un obstacle ?
- Mon corps fait-il obstacle à ma liberté ?
 
 

Date de création : 21/12/2005 @ 12:31
Dernière modification : 09/09/2016 @ 06:19
Catégorie :
Page lue 10992 fois


Imprimer l'article Imprimer l'article

Recherche



Un peu de musique
Contact - Infos
Visites

   visiteurs

   visiteurs en ligne

^ Haut ^