* *

Texte à méditer :  La solution du problème de la vie, c'est une manière de vivre qui fasse disparaître le problème.  Wittgenstein
* *
Figures philosophiques

Espace élèves

Fermer Cours

Fermer Méthodologie

Fermer Classes préparatoires

Espace enseignants

Fermer Sujets de dissertation et textes

Fermer Elaboration des cours

Fermer Exercices philosophiques

Fermer Auteurs et oeuvres

Fermer Méthodologie

Fermer Ressources en ligne

Fermer Agrégation interne

Hors des sentiers battus
Technique et raison

    "[...] si une technique, très peu rationalisée, exige le début extrêmement précoce de l'apprentissage, le sujet, même devenu adulte, conservera une irrationalité de base dans ses connaissances techniques ; il les possèdera en vertu d'une imprégnation habituelle, très profonde parce que acquise très tôt ; par là même, ce technicien fera consister ses connaissances non en schèmes clairement représentés, mais en tours de main possédés presque d'instinct, et confiés à cette seconde nature qu'est l'habitude. Sa science sera au niveau des représentations sensorielles et qualitatives, très près des caractères concrets de la matière ; cet homme sera doué d'un pouvoir d'intuition et de connivence avec le monde qui lui donnera une très remarquable habileté manifestable seulement dans l'oeuvre et non dans la conscience ou le discours ; l'artisan sera comme un magicien, et sa connaissance sera opératoire plus qu'intellectuelle ; elle sera une capacité plus qu'un savoir ; par nature même, elle sera secrète pour les autres, car elle sera secrète pour lui-même, à sa propre conscience. Aujourd’hui encore, cette existence d’un subconscient technique non formulable en termes clairs par l’activité réflexive se trouve chez les paysans ou les bergers, capables de saisir directement la valeur de semences, l’exposition d’un terrain, le meilleur endroit pour planter un arbre ou pour établir le parc de manière telle qu’il soit à l’abris et bien situé. Ces hommes sont experts au sens étymologique du terme : ils ont part à la nature vivante de la chose qu’ils connaissent, et leur savoir est un savoir de participation profonde, directe, qui nécessite une symbiose originelle, comportant une espèce de fraternité avec un aspect du monde, valorisé et qualifié."

Gilbert Simondon, Du mode d'existence des objets techniques, 1969, Aubier, p. 89.


Date de création : 18/05/2006 @ 14:18
Dernière modification : 16/07/2011 @ 19:53
Catégorie :
Page lue 3521 fois


Imprimer l'article Imprimer l'article

Recherche



Un peu de musique
Contact - Infos
Visites

   visiteurs

   visiteurs en ligne

^ Haut ^