* *

Texte à méditer :  Il n'est pas contraire à la raison de préférer la destruction du monde à une égratignure de mon doigt.  Hume
* *
Figures philosophiques

Espace élèves

Fermer Cours

Fermer Méthodologie

Fermer Classes préparatoires

Espace enseignants

Fermer Sujets de dissertation et textes

Fermer Elaboration des cours

Fermer Exercices philosophiques

Fermer Auteurs et oeuvres

Fermer Méthodologie

Fermer Ressources en ligne

Fermer Agrégation interne

Hors des sentiers battus
La raison et la croyance
Introduction :
 

I. Pourquoi l'homme croit-il ? Les raisons de la croyance

 

- Est-ce parce qu'ils sont ignorants que les hommes ont des croyances ?
- Si nos croyances ne reposent sur rien de certain, d'où vient-il alors que nous persévérons dans nos croyances ?

- Se réfugier dans la croyance ?
- La croyance est-elle une illusion rassurante ?

- L'ignorance est-elle la seule raison d'être de nos croyances ?

 

1. Peut-on ne pas croire ? La croyance comme besoin/nécessité

 

- Le besoin de croire
- La croyance est-elle vitale ?
- Peut-on ne croire en rien ?
- Est-il possible de ne croire en rien ?
- Peut-on ne pas croire ?
- Peut-on se passer de croire ?

 

a. La foi


- Peut-on vivre « sans foi ni loi » ?
- La démarche de la raison exclut-elle tout recours à la foi ?

- La foi religieuse exclut-elle tout recours à la raison ?
- La foi dispense-t-elle de savoir ?
- Le sentiment qu'a l'homme de sa précarité est-il le principal ressort de la foi religieuse ?

 

2. Croyance et liberté

 

- Sommes-nous libres de nos croyances ?
- Peut-on décider de croire ?
- La liberté de croire
- Croyance et passivité
 
 

3. La valeur de la croyance

 

- Qu'est-ce qui fait la valeur d'une croyance ?
 - Toute croyance est-elle dépourvue de valeur pour qui ne la partage pas ?
- Toutes les croyances se valent-elles ?

 

4. La superstition et ses raisons


- La superstition est-elle l'affaire des sots ?

 

5. L'idéologie
 

 
 

- L'origine des croyances
- Sur quoi repose la légitimité de nos croyances ?
- Faut-il voir pour croire ?
- La croyance est-elle au fondement de notre rapport au monde ?

 

1. Être persuadé ou convaincu (persuasion et conviction)
 

- Persuader et démontrer.
- Persuader quelqu'un est-ce l'empêcher de penser ?

- Est-il toujours nécessaire de démontrer pour convaincre ?
- Suffit-il d'avoir raison pour convaincre autrui ?
- Suffit-il d'avoir raison pour convaincre ?
- Suffit-il de dire la vérité pour convaincre ?
- Démontre-t-on pour convaincre ou pour établir une vérité ?
 

a. Persuader/convaincre ; l'art de la rhétorique

 

b. L'adoption de nouvelles croyances

 

- Pourquoi changeons-nous de croyances ?
 

2. On ne peut être forcé à croire


- Peut-on nous forcer à croire ?

 

3. Croire pour ne pas douter

 

- Peut-on douter de tout ?
 

4. L'efficacité de la croyance

5. Croyance et expérience sensible

 

6. Croyance et réalité
 
7. Les degrés de croyance ; les différents types de croyance

 

- Croyance et certitude
- Croyance et probabilité
- Opinion, croyance, jugement
- Y a-t-il des croyances démocratiques ?

 
III. Que croire ? (ou ne pas croire)
 
 

- Pouvons-nous ne pas croire au progrès ?
- Faut-il ne croire que ce que l'on voit ?
- Peut-on tout croire ?
-
L'incroyable

 

1. Le doute dans la recherche de la vérité

 

- Y a-t-il un bon usage du doute ?
- Douter, est-ce renoncer à la vérité ?
- Le doute est-il une manifestation de la liberté de l'esprit ?
- Pour être tolérant, c'est-à-dire pour respecter le jugement d'autrui, faut-il nécessairement être indifférent ou douter de tout ?
- Le doute est-il nécessaire au progrès ?
- Le doute est-il un échec de la raison ?

- "Le doute est un hommage que l'on rend à la vérité."

 

a. Peut-on douter de tout ?

 

- Peut-on douter de tout ?
- La recherche de la vérité implique-t-elle de douter de tout ?
- Le doute philosophique peut-il mettre en cause la valeur de la raison elle-même ?

 

2. La vérité de la croyance

 

- Peut-on croire à ce qu'on sait ne pas être vrai ?

a. L'adoption de nouvelles croyances

 

- Pourquoi changeons-nous de croyances ?
 

 

- La diversité des opinions conduit-elle nécessairement au scepticisme ?
- Constater que la vérité change avec le temps doit-il incliner au scepticisme ?

- Quelle idée le sceptique se fait-il de la vérité ?

4. Faut-il croire autrui ?

 

- Faut-il croire autrui ?
- Faut-il croire les autres ?
- Qui croire ?

 

IV. La raison opposée à la croyance ; foi et raison

 

- Qu'est-ce qu'une croyance rationnelle ?
- L'attitude philosophique peut-elle être définie par la décision de ne jamais croire ?
- Est-ce un progrès de ne pas croire ?
- Faut-il faire une place à la croyance ?

 

1. La raison contre la croyance

 

- Toute croyance est-elle contraire à la raison ?
- Croire, est-ce renoncer à faire usage de sa raison ?
-
Croire est-ce renoncer à l'usage de la raison ?
- L'usage de la raison suppose-t-il le rejet de toute croyance ?
- Peut-on venir à bout d'une croyance par le raisonnement ?
- L'exercice de la réflexion suppose-t-elle le rejet de toute croyance ?
- Est-il déraisonnable de croire en Dieu ?
- Y a-t-il des croyances rationnelles ?
- Une croyance peut-elle être rationnelle ?

 

2. La croyance échappe à la raison

 

- Les croyances religieuses sont-elles, par nature, irrationnelles ?
- La croyance en Dieu est-elle irrationnelle ?
- La raison est-elle en droit de discuter la croyance ?
- La foi religieuse exclut-elle tout recours à la raison?
- La croyance religieuse implique-t-elle une démission de la raison ?

 

3. Croire et savoir

 

- Croire et savoir.
- Croire savoir
- Croire, est-ce le contraire de savoir ?
- Croire, est-ce renoncer à savoir ?
- Entre croire et savoir, faut-il choisir ?
- Entre croire et savoir, y a-t-il une différence de nature ?
- Le savoir exclut-il toute forme de croyance ?
- Connaissance et croyance
- Est-ce par ce qu'ils sont ignorants que les hommes ont des croyances ?
- Faut-il croire pour savoir ?
- Pour connaître, faut-il se détacher de ce que l'on croit ?
- Parler pour faire savoir, parler pour faire croire ?

 

- Que vaut une preuve contre un préjugé ?
- Peut-on penser sans préjugés ?
- Peut-on penser sans préjuger ?
- Peut-on en finir avec les préjugés ?

- Y a-t-il de bons préjugés ?
- Sommes-nous en mesure de déceler nos propres préjugés et de nous en délivrer ?
- D'où vient la force des préjugés ?
- Comment distinguez-vous un jugement d'un préjugé ?

5. L'opinion
 

- Y a-t-il une différence entre penser et avoir des opinions ?
-Peut-on justifier une opinion ?
- L'opinion a-t-elle nécessairement tort ?
- De quelle vérité l'opinion est-elle capable ?
- La diversité des opinions rend-elle vaine la recherche de la vérité ?
- La diversité des opinions nous empêche-t-elle d'atteindre la vérité ?
- La diversité des opinions conduit-elle nécessairement au scepticisme ?
- Peut-on à la fois défendre la liberté de penser et disqualifier l'opinion ?
- Peut-on légitimer rationnellement ses opinions politiques ?

 

V. La croyance religieuse
 

- Toute croyance est-elle de nature religieuse ?
- Une religion sans croyance est-elle possible ?
- Peut-on expliquer la croyance religieuse sans la détruire ?
- La croyance religieuse implique-t-elle une démission de la raison ?
- La croyance religieuse peut-elle s'affranchir de toute logique ?

- Qu'est-ce qui distingue la croyance religieuse des autres croyances ?
- La croyance religieuse et la philosophie sont-elles incompatibles ?
- La foi religieuse exclut-elle tout recours à la raison ?
-
Est-il déraisonnable de croire en Dieu ?
- La croyance en Dieu est-elle irrationnelle ?
- Les croyances religieuses sont-elles, par nature, irrationnelles ?

- La connaissance scientifique s'oppose-t-elle, ou non, aux croyances religieuses ?
- Croire en Dieu

 

VI. Science et croyance

 

1. La croyance en la science

 

- Quelles sont la nature et la valeur de la croyance en la science ?
- Est-il paradoxal de croire en la science ?

 

 
- La connaissance scientifique n'est-elle qu'une croyance argumentée ?
- La science produit-elle des croyances ?
 

3. La science contre la croyance
 

- La connaissance scientifique abolit-elle toute croyance ?
- La connaissance scientifique s'oppose-t-elle, ou non, aux croyances religieuses ?
- D'où vient que le progrès scientifique laisse subsister des croyances irrationnelles ?
- La diffusion croissante des résultats scientifiques et techniques rend-elle l'homme plus rationnel ?

 

 
 
 

Date de création : 27/09/2006 @ 18:20
Dernière modification : 15/03/2015 @ 18:08
Catégorie :
Page lue 10704 fois


Imprimer l'article Imprimer l'article

Recherche



Un peu de musique
Contact - Infos
Visites

   visiteurs

   visiteurs en ligne

^ Haut ^