* *

Texte à méditer :  Avant notre venue, rien de manquait au monde ; après notre départ, rien ne lui manquera.   Omar Khayyâm
* *
Figures philosophiques

Espace élèves

Fermer Cours

Fermer Méthodologie

Fermer Classes préparatoires

Espace enseignants

Fermer Sujets de dissertation et textes

Fermer Elaboration des cours

Fermer Exercices philosophiques

Fermer Auteurs et oeuvres

Fermer Méthodologie

Fermer Ressources en ligne

Fermer Agrégation interne

Hors des sentiers battus
Nouvelles

Le cours sur Le Discours de la servitude volontaire de La Boétie est disponible dans la section "Téléchargements".


La suite du cours est disponible dans la section "Téléchargements". Attention, une partie du II est à retrouver dans le premier fichier à télécharger.


  Un excellent reportage à visionner sur le thème de la parole, intitulé "À voix haute", et portant sur un concours d'éloquence :

http://pluzz.francetv.fr/videos/infrarouge_,148653411.html


ECE1. La force de la loi - par Pierre-Jean Haution le 16/11/2016 @ 14:57

  Voici un exemple d'introduction sur le sujet "La force de la loi". C'est d'abord sur les différentes étapes de l'introduction, ainsi que sur la formulation de la problématique que doit porter votre attention (pour plus de clarté, les étapes sont indiquées, ainsi que les problèmes, mais bien évidemment ils doivent disparaître de l'introduction proprement dite).

 

 Entrée en matière : Dans un court-métrage tourné en 1899, et intitulé "Force doit rester à la loi", Georges Méliès nous montre un voleur, surpris par le bijoutier qu'il est en train de cambrioler. Un combat s'engage entre eux, auquel met fin un policier qui intervient pour les séparer. Cependant, celui-ci se méprend et arrête le bijoutier en laissant filer le voleur.
  Énoncé du sujet : Certes, le titre du court-métrage est volontairement humoristique, mais que Méliès tourne ainsi en dérision "la force de la loi" ne doit pas nous empêcher de prendre celle-ci au sérieux.

  Problématique : Problème 1) En effet, entendue comme une règle qui doit être respectée afin de permettre la vie en communauté, la loi doit posséder une certaine force. Or, la loi possède-t-elle cette force par elle-même ? Ne lui est-elle pas au contraire extrinsèque ? En d'autres termes, la loi ne tire-t-elle pas sa force d'une ou de plusieurs entités extérieures, ce qui pose la question de l'origine de la force de la loi.
Problème 2) Par ailleurs, si par "force" de la loi, on entend une contrainte, voire une violence, n'aboutit-on pas à une forme de paradoxe ? Tandis que le but de la loi est justement de mettre fin à la violence, la force de la loi, en devenant oppressive (ou tyrannique), ne constitue-t-elle pas une remise en cause de la loi elle-même ?
Problème 3) Enfin, si LA loi renvoie à l'ensemble des règles juridiques, la loi comme simple règle peut être de plusieurs sortes : juridique, morale, religieuse. Se pose alors le problème d'un possible conflit entre lois, et donc du rapport de force qui en découle. Si "force doit rester à la loi", de quelle loi est-il alors question ?

  Plan : Dans une première partie, nous rendrons raison de l'indispensable force de la loi, et exposerons les marques de son pouvoir. Puis, dans une seconde partie, nous examinerons ce qui fait la force de la loi, en montrant que si la loi possède bel et bien une force intrinsèque, c'est plutôt de l'extérieur qu'elle tire sa véritable force. Enfin, dans une dernière partie, nous verrons comment autant la faiblesse que la force de la loi conduisent à l'injustice, et qu'il est donc impératif de fixer des limites à la force de la loi.


Une nouvelle version du début du cours sur la parole est disponible dans la section "Téléchargements".


Prépas scientifiques - par Pierre-Jean Haution le 28/09/2016 @ 14:53

Une autre vidéo à visionner, très courte, dans laquelle Pierre Bourdieu expose les ressorts de la domination masculine.


Bourdieu : la domination masculine par LunaticJB


Prépas scientifiques - par Pierre-Jean Haution le 16/09/2016 @ 06:41

Afin de compléter le cours je vous invite à visionner cette excellente interview de l'anthropologue Françoise Héritier, qui évoque (entre autres) la soumission féminine :


Une version entièrement rédigée du sujet "L'autorité de la tradition" est lisible ici.


Une version ".pdf" du cours est disponible dans la section "Téléchargements".


ECE1. Concours blanc - par Pierre-Jean Haution le 16/05/2016 @ 17:18

Il n'est plus temps de réviser l'intégralité du cours de culture générale dans l'optique de la dissertation du concours blanc. Il faut donc se concentrer sur la méthodologie. Deux sujets seront proposés, l'un sous la forme d'une question fermée, et l'autre sous la forme d'une question ouverte. Ce sont ces deux méthodes qu'il faut donc revoir.


DébutPrécédent [ 1 2 3 4 5 6 7 ] SuivantFin
Recherche



Un peu de musique
Contact - Infos
Visites

   visiteurs

   visiteurs en ligne

^ Haut ^