* *

Texte à méditer :   Les vraies révolutions sont lentes et elles ne sont jamais sanglantes.   Jean Anouilh
* *
Figures philosophiques

Espace élèves

Fermer Cours

Fermer Méthodologie

Fermer Classes préparatoires

Espace enseignants

Fermer Sujets de dissertation et textes

Fermer Elaboration des cours

Fermer Exercices philosophiques

Fermer Auteurs et oeuvres

Fermer Méthodologie

Fermer Ressources en ligne

Fermer Agrégation interne

Hors des sentiers battus
L'art et la morale

  "La lutte contre la fin de l'art est toujours une lutte contre les tendances moralisatrices dans l'art, contre la subordination de l'art sous la morale. L'art pour l'art [1] veut dire : "Que le diable emporte la morale !" - Mais cette inimitié même dénonce la puissance prépondérante du préjugé. Lorsque l'on a exclu de l'art le but de moraliser et d'améliorer les hommes, il ne s'ensuit pas encore que l'art doive être absolument sans fin, sans but et dépourvu de sens, en un mot, l'art pour l'art - un serpent qui se mord la queue. "Être plutôt sans but, que d'avoir un but moral !" ainsi parle la passion pure. Un psychologue demande au contraire ; que fait toute espèce d'art ? ne loue-t-elle point ? ne glorifie-t-elle point ? n'isole-t-elle point ? Avec tout cela l'art fortifie ou affaiblit certaines évaluations. N'est-ce pas là qu'un accessoire, un hasard ? Quelque chose à quoi l'instinct de l'artiste ne participerait pas du tout ? Ou bien la faculté de pouvoir de l'artiste n'est-elle pas la condition première de l'art ? L'instinct le plus profond de l'artiste va-t-il à l'art, ou bien n'est-ce pas plutôt au sens de l'art, à la vie, à un désir de vie ? - L'art est le grand stimulant de la vie : comment pourrait-on l'appeler sans fin, sans but, comment pourrait-on l'appeler l'art pour l'art ?"

 

Nietzsche, Le crépuscule des idoles, 1889, Trad. H. Albert, GF, pp. 143-144.


[1] En français dans le texte.

 

"L'artiste crée la beauté.

L'art a pour but de révéler l'art. Il laisse l'artiste dans l'ombre.

Le critique doit être capable de traduire son sens de la beauté d'une manière différente ou en éléments nouveaux.

La forme de la critique la plus haute, comme la plus basse, est une sorte d'autobiographie.

Trouver une signification vile à la beauté est une espèce de corruption dénuée de charme, une faute.

Trouver une signification qui soit belle à la beauté est le propre des esprits nobles et il n'y a d'espoir que pour eux.

Ils sont les élus pour qui la beauté n'a d'autre sens que la beauté même.

Il n'y a pas de livres moraux ou immoraux. Un livre est bien ou mal écrit. C'est tout.

L'aversion du dix-neuvième siècle pour le romantisme, c'est la fureur de Caliban privé de cette image.

La vie morale de l'homme est un des thèmes de l'artiste, mais la moralité de l'art consiste à utiliser de façon parfaite un moyen imparfait. Aucun artiste ne désire prouver quoi que ce soit. On peut même prouver ce qui est vrai.

L'artiste n'a pas de préférences morales. Une préférence morale serait chez lui un impardonnable maniérisme de style.

L'artiste n'est jamais morbide. Il peut tout exprimer. La pensée et le langage sont pour lui les instruments de l'art. Le vice et la vertu en sont la matière.

Au point de vue de la forme, la musique est le modèle de tous les arts. Au point de vue du sentiment, c'est le talent de l'acteur.

Tout art est à la fois surface et symbole.

Il est dangereux d'approfondir. Il est dangereux de tenter de déchiffrer le symbole.

L'art reflète l'image du spectateur, et non pas celle de la vie. Les divergences d'opinion sur une œuvre d'art sont la preuve de sa nouveauté, de sa richesse, de sa vie.

Tandis que les critiques s'opposent, l'artiste est en accord parfait avec lui-même.

On peut pardonner à un homme l'utilité de son œuvre tant qu'il ne l'admire pas.

La seule excuse d'une œuvre utile est l'admiration infinie qu'on lui porte.

Tout art est parfaitement inutile."

 

Oscar Wilde, Préface au Portait de Dorian Gray, 1891.



Date de création : 06/12/2005 @ 14:45
Dernière modification : 30/09/2011 @ 20:55
Catégorie :
Page lue 8893 fois


Imprimer l'article Imprimer l'article

Recherche



Un peu de musique
Contact - Infos
Visites

   visiteurs

   visiteurs en ligne

^ Haut ^