* *

Texte à méditer :  Deviens ce que tu es.
  
Pindare
* *
Figures philosophiques

Espace élèves

Fermer Cours

Fermer Méthodologie

Fermer Classes préparatoires

Espace enseignants

Fermer Sujets de dissertation et textes

Fermer Elaboration des cours

Fermer Exercices philosophiques

Fermer Auteurs et oeuvres

Fermer Méthodologie

Fermer Ressources en ligne

Fermer Agrégation interne

Hors des sentiers battus
La réalité du monde

  "Le monde, c'est l'Océania.
  – Mais le monde lui-même n'est qu'une tache de poussière. Et l'homme est minuscule, impuissant ! Depuis quand existe-t-il ? La terre, pendant des milliers d'années, a été inhabitée.
  – Sottise. La terre est aussi vieille que nous, pas plus vieille. Comment pourrait-elle être plus âgée ? Rien n'existe que par la conscience humaine.

  – Mais les rochers sont pleins de fossiles d'animaux disparus, de mammouths, de mastodontes, de reptiles énormes qui vécurent sur terre longtemps avant qu'on eût jamais parlé des hommes ?
  – Avez-vous jamais vu ces fossiles, Winston ? Naturellement non. Les biologistes du XIXe siècle les ont inventés. Avant l'homme, il n'y avait rien. Après l'homme, s'il pouvait s'éteindre, il n'y aurait rien. Hors de l'homme, il n'y a rien.
  – Mais l'univers entier est extérieur à nous. Voyez les étoiles ! Quelques-unes sont à un million d'années-lumière de distance. Elles sont à jamais hors de notre atteinte.
  – Que sont les étoiles ? dit O'Brien avec indifférence. Des fragments de feu à quelques kilomètres. Nous pourrions les atteindre si nous le voulions. Ou nous pourrions les faire disparaître. La terre est le centre de l'univers. Le soleil et les étoiles tournent autour d'elle.
  Winston eut encore un mouvement convulsif. Cette fois, il ne dit rien. O'Brien continua comme s'il répondait à une objection.
  Dans certains cas, évidemment, ce n'est pas vrai. Quand nous naviguons sur l'océan, ou quand nous prédisons une éclipse, il est souvent commode de penser que la terre tourne autour du soleil et que les étoiles sont à des millions de millions de kilomètres. Et puis après ? Supposez-vous qu'il soit au-dessus de notre pouvoir de mettre sur pied un double système d'astronomie ? Les étoiles peuvent être proches ou distantes selon nos besoins. Croyez-vous que nos mathématiciens ne soient pas à la hauteur de cette dualité ? Avez-vous oublié la doublepensée ?"

 

George Orwell, 1984, 1948, 3e partie, chapitre III, tr. fr. Amélie Audiberi, Folio, 2004, p. 374.

 

Retour au menu sur le monde

 


Date de création : 21/03/2023 @ 09:01
Dernière modification : 21/03/2023 @ 09:25
Catégorie :
Page lue 994 fois

Recherche



Un peu de musique
Contact - Infos
Visites

   visiteurs

   visiteurs en ligne

^ Haut ^