* *

Texte à méditer :   Les vraies révolutions sont lentes et elles ne sont jamais sanglantes.   Jean Anouilh
* *
Figures philosophiques

Espace élèves

Fermer Cours

Fermer Méthodologie

Fermer Classes préparatoires

Espace enseignants

Fermer Sujets de dissertation et textes

Fermer Elaboration des cours

Fermer Exercices philosophiques

Fermer Auteurs et oeuvres

Fermer Méthodologie

Fermer Ressources en ligne

Fermer Agrégation interne

Hors des sentiers battus
Ordre et violence

  "Ordre et violence ne sont pas des données séparées mais, plutôt les deux faces d'une même réalité. L'ordre ne s'édifie que sur fond d'une violence toujours prête à se déclencher, la violence vient au secours de l'ordre là où il ne parvient pas à s'appliquer. L'ordre comporte une dose de violence, jamais absente des transactions sur lesquelles il s'établit ; la violence, une dose d'ordre, qui résulte des contraintes et régulations qu'elle implique. L'ordre comme la violence sont soumis à la même frag­mentation des espaces auxquels ils s'appliquent et sont pris dans les mêmes temporalités éclatées qui ne par­viennent pas à s'insérer dans une histoire d'ensemble."

 

Daniel Pécaut ,"Réflexions sur la violence en Colombie", 1995, De la violence I, Odile Jacob, 2005, p. 227.

 

Retour au menu sur la violence

 


Date de création : 07/01/2024 @ 09:43
Dernière modification : 07/01/2024 @ 09:43
Catégorie :
Page lue 203 fois


Imprimer l'article Imprimer l'article

Recherche



Un peu de musique
Contact - Infos
Visites

   visiteurs

   visiteurs en ligne

^ Haut ^